Allochtones: nous sommes responsables de déconstruire notre réalité coloniale

Allochtones: nous sommes responsables de déconstruire notre réalité coloniale

Chers amis autochtones: prenez soin de vous. Chers amis allochtones: agissons.

215 enfants et combien d’autres. Alors qu’on entame un processus de deuil national, n’oublions pas que l’esprit des pensionnats indiens survit aujourd’hui entre-autres dans les structures coloniales et patriarcales des services de protection à l’enfance.

Traçons le lien entre les évènements du « passé » et le présent. Allochtones, ne restons pas simplement « choqués », « honteux », « dubitatifs ».

Agissons. Éduquons-nous mais surtout, responsabilisons-nous, sur le chemin qu’il faut parcourir à la sueur de notre front. Je prends le temps aujourd’hui d’honorer ces vies enlevées trop tôt, ces familles et ces communautés qui ont vécu (et continuent de vivre) dans l’incertitude de ce qui est arrivé aux leurs.

Je nous souhaite à tous de nous éduquer – car les ressources existent, et le temps presse. Ces 3 diapositives publiées sur nos médias sociaux visent à alimenter les conversations et encourager l’action collective.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Oser s'en parler