Illustrations digitales des épisodes 12-17

Illustrations digitales des épisodes 12-17

Oser s'en parler a eu le plaisir de s'associer avec Véronique Picard pour les illustrations digitales de nos invités et thématiques pour les épisodes #12-17. Tiawenhk Véronique pour ton temps, ta créativité et ton talent dans la mise en image du balado.

Alanah Jewell florals - Copie
Alanah Jewell florals - Copie - Copy

"Je m'appelle Véronique Picard et je suis de la nation huronne-wendat. Diplômée en criminologie, j'ai travaillé à mettre en lumière certains enjeux systémiques et les injustices qui affectent la vie des femmes et des jeunes autochtones au Québec. Je suis également candidate au doctorat à l’université Concordia et m’intéresse aux espaces et médiums d’expression chez les jeunes.

Plus récemment, j'ai entamé cette quête de guérison par la création, qui m'aide à traverser les épreuves de la vie, tout en célébrant ce qu'il y a de plus beau. Je dessine à temps perdu de multiples visages et en suis inspirée. Je ne suis ni auteur ni artiste - je fais partie de cette génération de jeunes Autochtones créatifs qui racontent leurs histoires à leur image."

Véronique partage avec nous les intiatives et organisations qui lui tiennent à coeur:
  • Mikana

    Oeuvre pour le changement social en sensibilisant différents publics sur les réalités et perspectives des peuples autochtones.

  • Puamun Meshkenu

    Créé par le Dr. Stanley Vollant, vise à inspirer et appuyer les Peuples autochtones à développer leur plein potentiel.

  • Kahnawake Collective Impact

    Un mouvement visant à engager, à faciliter et à soutenir les membres de la communauté à long terme, afin d'identifier et de travailler vers un avenir social et économique idéal pour ses enfants et ses jeunes.

  • Buckskin Babes

    Un projet de tannage de peau d'orignal entrepris par un groupe de femmes autochtones à Tiohtià:ke (Montréal).

  • Coop Nitaskinan

    Oeuvre pour le développement socio-économique, culturel et artistique des Premières Nations par le biais de services diversifiés et de projets structurants.

  • Ushket 5KM

    Initié par David Gill, Innu de Masteuiatsh, vise à accompagner et motiver ceux qui veulent courir leur premier 5km.

  • Wapikoni Mobile

    Depuis 2004, le Wapikoni mobile circule dans les communautés autochtones et offre aux jeunes autochtones des ateliers permettant la maîtrise des outils numériques par la réalisation de courts métrages et d’œuvres musicales.

  • Projet Matakan

    Un projet de transmission et de mise en valeur du patrimoine et des savoirs atikamekw.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Oser s'en parler