4 – Marginalisation calculée, avec Martine Robitaille

Pour justifier le vol de territoire, nos ancêtres ont développé un arsenal de lois, de jugements de valeurs, et de mensonges qui présentaient les autochtones comme des personnes fainéantes, sales, sous-développées, criminelles. Mais on ne tisse souvent pas le lien entre ces discours-là et les injustices du présent. On aborde tout cela avec Martine Robitaille, avec comme trame de fond, des passages du texte académique « la construction d’une identité négative », de l’universitaire Métis Kim Anderson.

Oser s'en parler